Gagner de l'argent sur internet

Posté le mercredi 17 décembre 2014 à 11h00

CPMAffiliation et Cashoclick, deux sites gérés par l'administrateur de 20dollars2surf

CPMAffiliation et Cashoclick sont, respectivement, une régie publicitaire et un site de clics rémunérés. Le premier a été lancé au cours de l'année 2012, l'autre, plus récent, est en ligne depuis octobre 2014. Ces deux sites ont attiré notre attention car tout d'abord, nous pouvons remarquer qu'ils se ressemblent comme deux gouttes d'eau. À première vue, ces deux sites ont l'air tout à fait sérieux : les deux permettent de gagner de l'argent le plus simplement du monde, en cliquant sur des publicités (pour Cashoclick) ou en affichant des publicités sur son site internet (pour CPMAffiliation). Sur ce dernier, on a même droit à un cadeau de 10 euros de bienvenue. Autant vous dire qu'on est forcément tenté...

Seulement, si vous avez l'habitude de vous rendre sur la barre de surf 20dollars2surf, la phrase qui se trouve dans le footer (bas du site) ne vous a sûrement pas échappée. Sur celle-ci, on y voit clairement une promotion faite pour la régie publicitaire CPMAffiliation, le tout sans aucun lien de parrainage. Ce qui laisserait donc penser que l'administrateur de 20dollars2surf et de cette régie publicitaire ne font qu'un. Et ils ne font qu'un. Pour vous en convaincre, allez donc faire une recherche Whois avec les noms de domaine en question : 20dollars2surf.com et CPMAffiliation.com. Voyez donc quel nom d'administrateur ressort à chaque fois...

Mieux, on peut aussi faire une recherche de ce nom-là sur un moteur de recherche et y trouver le compte Facebook du gérant de tous ces sites. On peut y apercevoir la mention « Gérant, à BDS NET Sarl », nom d'entreprise qui est notamment affiché dans le copyright de 20dollars2surf. Ainsi, sur ce compte Facebook, deux publications ont leur importance : elles correspondent aux lancements des sites CPMAffiliation (le 1er mars 2012, voir la capture d'écran) et Cashoclick (le 1 octobre 2014, voir la capture d'écran). Avec tous ces éléments, plus aucun doute n'est possible concernant l'identité de l'administrateur de ces trois sites et nous conseillons très fortement de ne pas vous inscrire sur ces sites, au risque de voir répéter l'histoire de 20dollars2surf et ainsi ne jamais voir la couleur de votre argent qui vous est dû.

Avant 20dollars2surf, Eurobarre...

On ne change pas une méthode qui marche. 20dollars2surf a longtemps payé ses membres, ce qui lui a valu d'être – incontestablement (à l'époque) – la meilleure barre de surf présente sur la toile. Le site était d'une simplicité déconcertante et les gains s'engrangeaient très rapidement sur votre compte. Une fois atteint les 20 dollars, vous étiez assuré de recevoir votre argent dans votre compte Paypal ou votre compte bancaire. Une certaine confiance s'était donc établie entre les membres et l'administrateur. Seulement voilà, du jour au lendemain, plus aucun paiement n'a été réalisé mais le site restait (et reste encore et toujours) en ligne...

Mais avant cela, une autre histoire (quasi-identique) s'est déroulée avec un autre site du nom de Eurobarre.com. Via une simple recherche sur un moteur de recherche, il nous est possible de tomber sur le profil LinkedIn de ce webmaster, dans lequel nous sont relatées ses expériences : avant d'être gérant de 20dollars2surf, cette personne était donc directeur technique d'Eurobarre de 2004 à 2008. Eurobarre.com qui, pareillement, était une barre de surf qui a révolutionné le monde du surf rémunéré sur internet. C'était aussi une barre de surf qui a, pendant de nombreuses années, payé ses membres jusqu'à un certain moment... avant de disparaitre sans payer les nombreux membres qui avaient fait des demandes de paiement.

Aujourd'hui, Cashoclick et CPMAffiliation payent mais...

... jusqu'à quand ? Telle est la question. D'autant plus que ces deux sites ont, pour l'instant, des commentaires plutôt positifs ici et là sur la toile. Pourtant, sans connaitre qui se cache derrière ces deux sites, un certain nombre de choses douteuses peuvent mettre la puce à l'oreille concernant leur sérieux. Sur Cashoclick tout d'abord, en ayant fait un tour dans la partie "Aide" du site, nous avons pu constater que celle-ci n'est qu'un grotesque copier-coller de l'aide du site de clics rémunérés Neobux. Nous y retrouvons, mot pour mot, les mêmes phrases. Et ce n'est pas mieux avec les conditions d'utilisation qui, là encore, sont un simple copier-coller des conditions d'utilisation de Neobux. C'est dire le sérieux de l'administrateur... Un dernier détail concernant ce site : parmi les sites à visiter, on peut voir un site dont le nom est "Celiam". Un simple Whois sur le nom de domaine Celiam.com vous permettra de trouver le nom de l'administrateur de ce site, qui n'est autre que... Nous vous laissons le découvrir.

Passons maintenant aux (nombreuses) incohérences trouvées sur CPMAffiliation. Et elles sont monstrueuses. Rien que sur la page d'accueil, une chose est à noter : tout un tas de marques de renommée internationale (Sony, Ford, Turkish Airlines, Hertz, Allianz, etc.) feraient confiance à un minuscule site d'affiliation publicitaire. Évidemment... Toujours sur la page d'accueil du site, vous n'avez pas pu passer à côté du compteur de publicités qui défile plus vite que la lumière. Grâce à Archive.org, faisons un tour sur CPMAffiliation en novembre 2013, le 28 novembre 2013. Lorsque la page se charge, on peut voir le compteur se trouve à, très précisément, 2 729 920 000 publicités déjà vues. Aujourd'hui, 17 décembre 2014, le compteur est à environ 10 700 000 000 publicités vues. S'étant écoulé 384 jours entre ces deux dates, cela nous fait alors une moyenne de... près de 21 millions de publicités vues par jour ! Autant vous dire que cela parait énorme pour un site d'affiliation qui reste finalement assez peu connu...

Continuons. Au 17 décembre 2014, la page d'accueil nous indique près de 40 000 éditeurs partenaires. Sauf que nous nous sommes inscrit le 15 décembre et notre lien de parrainage nous a affiché notre numéro d'identifiant : 22596. Un sacré décalage, vous ne trouvez pas ? Pour terminer, faisons un tour dans le règlement du site. À première vue, tout semble correct... sauf que la même version du règlement existe chez une autre régie publicitaire, Ad6 Media. Tout comme pour Cashoclick, le webmaster ne s'est pas foulé le petit doigt et la magie du copier-coller a fait son effet.

Et maintenant ?

Compte tenu de tous ces éléments, l'équipe de Gagner-Argent.biz vous déconseille fortement toute inscription ou toute participation à ces sites. Ce que vous pouvez faire pour mettre en garde contre ces sites, c'est de ne pas hésiter à en parler autour de vous ou sur internet. N'hésitez d'ailleurs pas à partager cet article ! Vous pouvez également aimer et partager notre page Facebook concernant le fait que 20dollars2surf soit une arnaque. Si jamais un jour, toutes les demandes de paiement sur cette barre de surf sont honorées, nous pourrons peut-être changer d'avis. Pour l'heure...