Le bitcoin plonge suite aux tensions politiques au Moyen-Orient

  15/04/2024

Actualités (270)

Le marché des cryptomonnaies a subi une correction brutale le 13 avril, le Bitcoin s'effondrant de plus de 8,4% après une attaque iranienne contre Israël. Cette escalade des tensions géopolitiques au Moyen-Orient a provoqué une onde de choc sur les marchés financiers, entraînant une chute de valeur importante pour les principales cryptomonnaies.

Grosse chute du Bitcoin suite aux conflit politiques du Moyen-Orient

Le Bitcoin, première victime de la chute des marchés

Le Bitcoin, la cryptomonnaie la plus populaire, a essuyé le plus gros coup dur, avec une chute de 67 000 dollars à 61 625 dollars. Cette baisse soudaine a fait évaporer plus de 130 millions de dollars de sa capitalisation boursière en quelques minutes.

D'autres cryptomonnaies également touchées

La chute n'a pas épargné les autres cryptomonnaies majeures. L'Ether a enregistré une baisse de 9,81%, tandis que Solana (SOL) a plongé de 15,96%. La capitalisation totale du marché des cryptomonnaies a reculé de 8,19% pour atteindre 2,23 billions de dollars, selon CoinMarketCap.

Les tensions géopolitiques, facteur clé de la baisse

Cette correction brutale des prix s'inscrit dans un contexte de tensions croissantes entre l'Iran et Israël. Le 13 avril, l'Iran a lancé des frappes aériennes contre des cibles israéliennes en représailles à une attaque israélienne sur Damas, en Syrie. Cette escalade des hostilités a suscité des inquiétudes sur la stabilité de la région et a incité les investisseurs à se tourner vers des actifs refuges plus traditionnels.

Chute du cours du Bitcoin le 13 avril 2024

L'incertitude géopolitique pèse sur le sentiment des investisseurs

L'incertitude grandissante liée aux tensions géopolitiques au Moyen-Orient a fragilisé le sentiment des investisseurs sur les marchés financiers. Les cryptomonnaies, souvent considérées comme des actifs plus risqués, sont particulièrement sensibles à ce type de sentiment. La chute des prix du 13 avril en est une illustration flagrante.

Vers une période de volatilité accrue ?

Il est difficile de prédire l'évolution future du marché des cryptomonnaies dans ce contexte géopolitique tendu. La volatilité est susceptible de rester élevée à court terme, les investisseurs attendant de voir comment la situation évolue au Moyen-Orient.